Réparer un WC qui fuit

 Que faire face à un WC qui fuit ?

 

L’eau de vos toilettes coule non stop depuis la dernière fois que vous avez tiré la chasse d’eau ? Vous avez remarqué une petite flaque d’eau au pied de vos WC ? S’il est évident que vous avez une fuite au niveau de vos WC, vous ne savez pas comment la réparer ? Je vais tout vous expliquer.

Dans la majeure partie des cas, la fuite provient du robinet du WC. Pour la réparer, commencez pas fermer le robinet puis tirer la chasse d’eau. Il faut ensuite débloquer l’écrou du robinet. Pour cela, vous avez simplement besoin d’un pince multiprise ou d’une clé plate. Une fois l’écrou retiré, vous n’avez plus qu’à ôter le joint pour en mettre un nouveau. Remettez l’écrou en place et voilà votre fuite de WC réparée !

Le second cas de figure le plus fréquent est une fuite de WC qui se manifeste au niveau de la cuvette et du réservoir. L’origine de la fuite est alors souvent due à un desserrage du réservoir ou à un problème de jointement. Pour réparer ce type de fuite, coupez le robinet d’arrivée d’eau puis tirez la chasse d’eau comme dans le cas précédent. Vous devez ensuite enlever le couvercle et démonter tout le mécanisme. Vous aurez alors accès au joint. S’il est abîmé ou usé, vous devez le changer. Ensuite, avec une clé multiprise, resserrez les fixations entre le réservoir et la cuvette. Pour qu’il n’y ait pas de fuite, les écrous placés sous la cuvette et à l’arrière doivent être bien fixés.

Dernier cas de figure : la fuite provient de la balle de caoutchouc. La fuite vient alors du fait qu’il y a une mauvaise liaison entre le siège du réservoir et la balle de caoutchouc. La première vérification à faire est celle de la tige de levage. Pour y avoir accès, il vous suffit de retirer le poussoir et le capot. Vous verrez ainsi si la tige de levage est tordue. Si c’est le cas, redressez-la. Une clé plate peut vous y aider. La fuite cessera dès que vous aurez fait en sorte que la balle en caoutchouc tombe bien dans le siège du réservoir.

Réparer un WC qui fuit demande peu de matériel mais n’est pas toujours aussi évident qu’il n’y paraît. Si vous n’êtes pas certain de pouvoir le réparer correctement, il vaut mieux faire appel à un plombier que de laisser des litres et des litres d’eau gaspillées.

L’entretien des canalisations

Le curage de canalisations : un acte indispensable !

Vous nettoyez bien chacun de vos appareils sanitaires et veillez à ce qu’il y ait le minimum de résidus qui entrent dedans ? Bien souvent, le temps qu’aucun problème ne se fait ressentir sur canalisations, vous vous arrêtez là et pourtant, réaliser un curage de canalisations de temps à autre est totalement indispensable. En effet, malgré toutes les précautions que vous prenez, des résidus parviennent tout même à passer et les graisses de la cuisine tout comme votre lessive s’écoulent pas vos canalisations. Tout cela peut former un bouchon et obstruer vos canalisations. Pour éviter cela, il y a une solution : le curage de canalisation.

De quoi s’agit-il  ?

Un curage de canalisation est en fait un nettoyage complet de l’ensemble des tuyaux de votre plomberie. Cette opération permet de préserver la qualité de votre réseau d’assainissement. Son fonctionnement est ainsi amélioré et vous lui assurer également une meilleure longévité.
Avec un manque d’entretien des canalisations, des problèmes peuvent apparaître comme la dégradation de canalisations, la détériorations des joints et c’est ce qui est à l’origine des mauvaises odeurs et les canalisations peuvent se boucher étant donné qu’elles ne sont pas débarrassées de leurs impuretés. Le curage de canalisation permet de prévenir tous ces problèmes. En effet, vos canalisations sont débarrassées des bactéries et moisissures qui sont responsables des mauvaises odeurs et de tous les résidus qui peuvent s’être installés dans les différents tuyaux ce qui minimise le risque de canalisations bouchées.

Comment se passe un curage de canalisations ?

Il existe deux méthodes de curage de canalisation. La première nécessite de faire appel à un plombier équipe d’un camion hydrocureur. Il va envoyer de l’eau à haute pression dans vos canalisations ce qui va les nettoyer. Et sous l’effet de la pression de l’eau, toutes les impuretés et résidus seront balayés. Les appareils de curage disposent d’un jet avant et d’un jet arrière pour se montrer particulièrement efficaces.
Ce type de curage est également utilisée en cas de canalisations bouchées lorsque toutes les méthodes classiques de débouchage comme la ventouse ou encore le furet ne sont pas suffisamment performants. Dans ce cas, le plombier commence par introduire une caméra dans les canalisations pour localiser le bouchon et pouvoir ensuite agir.

Le second type de curage de canalisation fait appel à des traitements biologiques de curage. Leur fonctionnement repose sur un activateur bactérien. Dans ce cas, un prétraitement apporte de l’azote et du phosphore dans les canalisations pour déclencher le travail biologique puis des bactéries sont ensemencées pour détruire les bactéries qui se sont accrochées aux parois des canalisations.

Il est recommandé de faire un curage de canalisations une fois par an. Faire l’entretien de vos canalisations vous épargne bien des problèmes alors ne le prenez pas à la légère !