La douche à l’italienne

Vous rêvez d’une douche à l’italienne ?

Vous avez la chance d’avoir une salle de bains qui vous offre une superficie suffisamment intéressante pour y intégrer une douche à l’italienne ? Comme de nombreuses personnes, vous avez craqué pour cette douche de plain-pied et vous rêvez d’en posséder une ? Avant de vous lancer dans son installation, voici tout ce que vous devez savoir.

L’achat de la douche à l’italienne

Le principe de la douche est de s’incorporer entre votre mur et une paroi mais sans avoir de marche contrairement à une douche classique. De plus, elle vous offre également plus de place et de confort et c’est souvent ce qui la rend si attrayante.

Lors de son achat, vous pourrez opter pour un kit à carreler. Celui-ci comprend un receveur très plat et dans lequel une pente a déjà été intégrée afin de permettre l’écoulement de l’eau. De plus, le receveur est alors fabriqué en polystyrène extrudé, ce qui vous permet de le découper aux dimensions voulues. Dans ce kit vous trouverez également le siphon et la grille qui est à poser dessus.

Enfin, ce kit est également la solution la plus adaptée pour limiter les gros travaux si vous n’avez pas prévu l’installation de cette douche dès la conception de la maison ou si vous êtes dans le cadre d’une rénovation. D’ailleurs, il est bon à savoir que si votre salle de bains se situe au-dessus de votre garage ou de la chaufferie, il sera possible de faire passer les canalisations par le plancher. Dans le cas contraire, vous devrez rehausser la dalle, une petite marche sera ainsi créée à l’entrée de la douche.

L’étanchéité

Bien entendu, vous devez vous assurer que votre douche soit parfaitement étanche. Le siphon et la canalisation d’évacuation que vous devez encastrer jouent un rôle primordial à cet effet. Il faut donc être particulièrement attentif au moment de leur encastrement.

Pour parfaire l’étanchéité de la douche, pensez également à poser des bandes d’étanchéité sur le receveur comme sur les pourtours de la douche.

L’évacuation

Elle est réalisée grâce à l’inclinaison de la pente qui doit être respectée et au siphon qui doit être de qualité. Vous devez également avoir une bonde adaptée. Son diamètre doit être de 90 mm et celui de la canalisation d’évacuation doit être de 50 mm.

Voici un de nos partenaires qui peut réaliser ce type de travaux :